Montres pour hommes 2023 : les meilleurs modèles du marché

Publié le : 11 janvier 202429 mins de lecture

Autonomie sous-marine, ultra-mince et plus longue. Les collectionneurs de montres homme 2023  sont de plus en plus à la recherche d’éditions limitées. Quelles sont les montres homme 2023 les plus intéressantes du panorama horloger mondial tant d’un point de vue esthétique que mécanique? Ceci est un guide des meilleures montres pour hommes, avec les meilleures marques de montres. Il ne s’agit pas seulement des meilleures montres de luxe de cette année comme Rolex, Omega et TAG : il existe une sélection très spécifique des meilleures montres pour tous les budgets, que ce soit votre premier achat ou pas.

2023 : les nouvelles tendances horlogères pour hommes

Le premier salon de l’horlogerie de cette année 2023 n’était pas, comme d’habitude, le SIHH ou le Salon de l’automobile de Genève (qui est désormais définitivement fermé), mais le Watches & Wonders, exclusivement en ligne.

Après des années surréalistes comme 2020 et 2021, le marché en 2022 a tenté de réagir à sa manière, les maisons présentant des modèles très intéressants et innovants. Dans ce panorama de 2023 , l’horlogerie mondiale doit donc poursuivre sur cette tendance. L’intention des fabricants est naturellement de reporter la planification des sorties des nouveaux produits prévus pour l’année et pour ce 2023 il y a déjà d’excellentes idées.

Pour les modèles présentés jusqu’à présent, c’est un signe clair et net que le secteur est en pleine réorganisation. Un changement d’époque impressionnant a commencé de la production à la commercialisation car il rendra toute la chaîne d’approvisionnement beaucoup plus rapide. Des exemples ?

Dans cet article nous irons voir les nouveautés présentées et les montres tendances pour cette 2023 , des montres qui resteront parmi les meilleurs modèles de cette année et c’est tant mieux puisqu’en 2023 la montre apparaît comme l’accessoire de mode incontournable.

À consulter aussi : La montre : la pièce maîtresse à tout moment ?

Les meilleures nouveautés montres pour hommes de 2023

Baume & Mercier Côte d’Azur

Relancée l’an dernier, la collection Riviera a été présentée pour la première fois en 1973. Dans la version Baumatic de 42 mm, un cadran en verre saphir gris fumé est maintenant introduit, permettant au rouage du mouvement sous-jacent, le calibre maison BM13, d’être 1975A (21 rubis, 28’800 alternances/heure, réserve de marche de 120 heures, précision de -4/+6 secondes par jour), mécanique à remontage automatique et résistant aux champs magnétiques jusqu’à 1’500 Gauss. Des aiguilles et des index luminescents sont placés sur le cadran, ainsi qu’un guichet de date à 3h. Disponible avec un boîtier et un bracelet en acier interchangeables, il est étanche jusqu’à 10 atmosphères.

Montre Bulgari Octo FinissimoBulgari Octo Finissimo Automatique

La nouvelle Bulgari Octo Finissimo Automatic est un énième exploit de la Maison romaine dans le domaine des montres extra-plates .

Bulgari a déjà établi plusieurs records pour les montres les plus fines dans diverses catégories. 

Leur dernier-né est un  calendrier perpétuel logé dans le boîtier « Octo » signature de la marque, qui a été conçu par Gerald Genta.

Bien qu’étant mécaniquement responsable de toutes les irrégularités du calendrier grégorien – y compris les différents jours dans les mois et même les années bissextiles – Bulgari a réussi à intégrer tout le mécanisme compliqué requis dans un boîtier de 5,8 mm d’épaisseur en titane ou en platine, avec un mouvement de seulement 2,75 mm d’épaisseur !

La disposition du cadran semble s’inspirer de l’esthétique de la montre rétrograde de Genta et l’effet de tout ce design se traduit par une prouesse technique accrocheuse.

Bulova Courbe Chronographe 

Cinq ans après le lancement de son premier mouvement à quartz incurvé, Bulova est le protagoniste d’une nouvelle innovation : le même mouvement Curv haute performance est désormais associé à un boîtier de forme tonneau qui accentue les lignes fluides des modèles précédents de la collection.
Fabriquée en acier, la montre propose un cadran argenté qui associe un travail guilloché sur le pourtour extérieur à un squelettisé dans la zone centrale, surmonté des classiques compteurs du chronographe. Il est protégé par une glace saphir, évidemment bombée, avec un traitement antireflet bleu.

Cartier La Pasha avec grille

Cartier lance plusieurs nouveaux modèles, dont des compliqués, au sein de l’une de ses collections les plus célèbres : la Pasha. Sur la photo, la version à trois aiguilles avec date (entre 4 et 5), avec un boîtier en or jaune de 41 mm de diamètre et de 9,5 mm d’épaisseur, qui reprend l’un des détails qui caractérisaient à l’origine la Pasha : la présence d’une grille protection amovible sur la glace saphir.

Également présent est le fameux couvercle avec saphir cabochon et chaîne pour protéger la couronne. Également disponible en versions précieuses avec des boîtiers de 35 et 30 mm (ce dernier est en quartz).

Le modèle sur la photo est animé par le calibre automatique Cartier 1847MC (23 rubis, 28’800 alternances/heure, réserve de marche de 42 heures). Le bracelet en alligator, disponible en bleu ou gris, est doté d’un système de changement rapide

Casio G-Shock GA2100

Nouvelle collection capsule « incassable » inspirée de l’une des montres les plus populaires de la ligne G-Shock , la total-black GA2100 . L’élément de nouveauté réside dans les touches de couleur qui animent le design minimaliste de la collection.

Les aiguilles, les chiffres de l’affichage digital à 4h et 5h, et les index, disponibles dans les tons bleu, vert ou orange fluo, se détachent sur le noir du bracelet, de la lunette et du cadran.

Et, en même temps, ils évoquent une tendance typique de la mode et des accessoires des années 80, période qui a vu naître la G-Shock.

Le boîtier, à la forme octogonale incomparable, est en résine renforcée de carbone pour assurer un haut niveau de protection contre les agressions extérieures.

Citizen Aviateur Chrono

Montre à impact zéro sur l’environnement, la Citizen’s Aviator Chrono est équipée d’un mouvement doté de la technologie Eco-drive qui capte la lumière de toute source solaire ou artificielle et l’utilise comme principe de fonctionnement à la place de la pile ordinaire (l’autonomie garantie est de 270 jours). Le boîtier en acier avec finition IP Black est associé à un bracelet en cuir avec surpiqûres contrastées. Les compteurs du chronographe à 3h, 6h et 9h animent le cadran couleur ivoire, aux index et aiguilles luminescents blancs. L’imperméabilité est de 10 atmosphères.

Doxa Sub 300 carbone

S’appuyant sur le succès de la version blanche totale de l’année dernière, Doxa SUB revient sur le thème en proposant une nouvelle version Whitepearl du SUB 300 Carbon. Un boîtier noir total en matériau technique tel que le carbone forgé, robuste et léger mais avec une composition qui rend chaque pièce différente de l’autre, associe un cadran blanc candide.

Contrairement au noir, il apparaît encore plus lumineux, restant tout aussi lumineux même dans des conditions de faible luminosité. comme en immersion, grâce au revêtement SuperLuminova sur toute la surface. Avec un diamètre de 42,5 mm et un poids de seulement 87 grammes, il est étanche jusqu’à une pression de 30 atmosphères.

Le mouvement est le calibre automatique Sellita SW200-1, certifié chronomètre Cosc.

Parachutiste Edox

Le parachutiste Edox dans son édition limitée (600 pièces) rend hommage aux modèles Edox classiques développés pour les parachutistes et militaires dans les années 60 et 70.

Elle combine la fonctionnalité robuste d’une montre de plongée avec le style et l’apparence d’une montre de pilote professionnel. Le boîtier de 43 millimètres, le cadran vert, les index saisissants, la couronne surdimensionnée et le verre saphir bombé sont basés sur un modèle des années 1960.

Malgré son look militaire rétro, il est avant-gardiste. Équipée d’une lunette en céramique et d’index et d’aiguilles luminescents, la montre-instrument est étanche à 300 mètres et peut supporter des forces d’accélération allant jusqu’à 99 g. Elle est animée par le calibre automatique 80 basé sur la Sellita SW 200-1.

Gucci H25

Avec le modèle H25, la Maison au double G entre dans le monde des tendances de la haute horlogerie.

Créativité proclamée. Encore une fois : portabilité essentielle et, même s’il est inutile de le préciser, préciosité inévitable. Et le style, bien sûr, mais au fond ça s’entend. Voici un résumé point par point de l’engagement de Gucci dans le monde de l’horlogerie, de 1972 à aujourd’hui.

Jusqu’à aujourd’hui, oui, car après avoir été la première maison de couture à mettre le pied dans l’horlogerie qui compte, rigoureusement Swiss Made , désormais Gucci est prêt à gravir encore les hiérarchies avec l’entrée officielle dans le penthouse haut de gamme.

Le passe-partout ? La Gucci H25 , une version en platine à 170 000 euros (mais elle est aussi habillée d’or jaune) équipée d’un mouvement automatique extra-plat et de surcroît dotée d’un dispositif tourbillon, le premier jamais conçu spécifiquement pour la Maison avec le double G dans le nerf centre du savoir

Hamilton Jazzmaster Open Heart

Fidèle à son nom, la Jazzmaster Open Heart permet de regarder en profondeur : son cadran bleu ou vert, chacun avec un dégradé de couleurs de l’intérieur vers l’extérieur, s’ouvre en plusieurs endroits pour révéler des parties du calibre automatique en dessous.

Entre autres choses, le balancier et le fin perlage sur le plateau sont perceptibles. Non seulement le H10 présente des avantages optiques, mais il offre également un spiral Nivachron antimagnétique qui améliore la stabilité et la précision ainsi qu’une durée de bip généreuse de 80 heures.

La Jazzmaster Open Heart Automatic est livrée dans un boîtier de 42 mm

IWC Montre d’Aviateur Chronographe Édition Top Gun «Lake Tahoe»

La Maison élargit la gamme Pilot Top Gun avec deux chronographes qui utilisent un boîtier en céramique colorée, vert pour « Woodland Green » et blanc pour « Lake Tahoe » (photo). Cette dernière combine le boîtier de 44,6 mm (avec une structure interne en fer doux pour protéger le mouvement des influences négatives des champs magnétiques), des boutons, une couronne et un fond en acier et un cadran noir.

Le mouvement utilisé est le calibre automatique manufacturé IWC 69380 (33 rubis, 28’800 alternances/heure, réserve de marche de 46 heures), avec fonctions chronographe et indication du jour et de la date. Le bracelet en caoutchouc blanc est muni d’une boucle déployante en acier.

Jaeger-LeCoultre Reverso Hubris Mechanica Calibre 185

La Reverso Hybris Mechanica Calibre 185 , également connue sous le nom de « Quadriptyque », est la première montre-bracelet à quatre faces de l’histoire et l’incarnation la plus compliquée de la Reverso jamais réalisée.

Oubliez le nom ridiculement long pendant une seconde. Pensez à ce qui suit : c’est la Reverso la plus compliquée qui soit.C’est la toute première montre-bracelet à quatre faces.

Il a fallu six ans pour le développer. Il comporte trois affichages d’informations lunaires, y compris le cycle synodique, le cycle draconique et le cycle anomalistique.

Il compte 11 complications, dont un quantième perpétuel et une répétition minutes. Elle a nécessité le dépôt de 12 brevets. Il est en or blanc et limité à 10 pièces. Il coûte 1,35 million d’euros. C’est du putain de DOPE.

Locman Montecristo Coeur Ouvert

Les yeux sur le cadran de la Locman Montecristo qui, comme le fond du boîtier en titane, se dénude, révélant sa véritable « âme » : le calibre automatique Sellita SW500, doté d’une autonomie de 48 heures et d’une masse oscillante en tungstène personnalisée.

Incontournables, les cornes à trois barres incorporées dans la carrure auxquelles est attaché le bracelet en silicone hypoallergénique ou en cuir naturel complètent le boîtier en acier chirurgical AISI 316L.

Également disponible, une édition limitée de 350 pièces numérotées (hommage aux 35 ans de Locman), avec boîtier recouvert de PVD TotalBlack ou PVD Total Blue.

Longines Spirit Zoulou

Avec la Longines Spirit Zulu Time , la marque suisse commémore sa première montre GMT , qui animait la Rollbalın en 1925. Contrairement à ce pionnier, la nouvelle édition propose cependant un affichage de trois fuseaux horaires.

Pour ceux qui ne connaissent pas le terme, « Zulu Time » est le terme militaire pour UTC et est utilisé dans l’aviation et en mer. La montre au design rétro est dotée d’un boîtier en acier inoxydable de 42 mm étanche à 100 mètres.

Il est animé par le nouveau calibre L844.4 certifié COSC avec une réserve de marche de 72 heures et un spiral en silicium pour plus de fiabilité et de précision. L’optique est également impressionnante : les cadrans luminescents, disponibles en noir mat, anthracite sablé et bleu soleil, reflètent l’esthétique expressive des montres de pilote avec leurs chiffres arabes appliqués.

L’aiguille centrale avec une pointe de flèche bleue ou orange indique le deuxième fuseau horaire, tandis que le troisième peut être réglé via la lunette tournante incrustée de céramique assortie. 2750 euros bracelet acier/cuir

Mido Ocean Star GMT

Disponible dans la nouvelle version GMT , l’Ocean Star de Mido affiche sur le cadran noir l’indication d’un second fuseau horaire au moyen d’une aiguille bleue spéciale, qui distingue les heures diurnes et nocturnes sur l’anneau extérieur de 24 heures. Le boîtier en acier, qui alterne surfaces polies et satinées, est garanti étanche jusqu’à une pression de 20 atmosphères et est surmonté d’une lunette tournante unidirectionnelle en céramique, également en bleu comme le bracelet en tissu qui complète le look de la montre.

Le mouvement est mécanique à remontage automatique, calibre 80 (base ETA C07.661), avec une réserve de marche allant jusqu’à 80 heures.

Nomos Glashütte Club Sport neomatik 42 date bleu

La nouvelle version de la Club Sport neomatik de Nomos Glashütte sait attirer l’attention , caractérisée par un cadran bleu galvanique avec finition soleillée. Mais aussi d’un bracelet inédit, qui ne fait qu’un avec la montre grâce à ses maillons reliés entre eux sans interruption, polis dans la partie centrale et satinés sur les côtés et dotés d’une fonction de changement rapide spécialement conçue.

Dotée d’un boîtier en acier, elle est équipée d’un anneau en aluminium anodisé rouge sur le tube de couronne qui, en cas de contact avec l’eau, signale si la couronne n’est pas parfaitement vissée. Etanche à 300 mètres, elle est animée par le calibre automatique DUW 6101 avec mécanisme de date breveté et échappement propriétaire, le Nomos Swing-System.

Montre Omega Seamaster 300Oméga Seamaster 300

En avril 2019, Omega a envoyé trois exemplaires de la montre concept Seamaster Planet Occan Ultra Deep Professional avec le découvreur Victor Vescovo au fond de la fosse des Mariannes dans l’océan Pacifique.

La plongée enregistrée à l’origine à 10 925 mètres a ensuite été corrigée à 10 934 mètres plus ou moins trois mètres et est la plus profonde jamais réalisée par un être humain ou une montre.

Deux des montres en titane étaient fixées au bras robotique du sous-marin et la troisième était connectée à une unité d’acquisition de données appelée atterrisseur. Maintenant, Omega présente la version d’origine, qui est toujours extrêmement résistante à la pression avec une résistance à l’eau allant jusqu’à 6000 mètres. Il existe un modèle avec le boîtier original en titane et trois versions dans un nouvel alliage d’acier inoxydable, particulièrement résistant à la corrosion et hypoallergénique appelé O-Megasteel.

Toutes mesurent 45,5 mm de diamètre et 18,12 mm de hauteur et sont animées par le calibre Master Chronometer 8912 certifié chronomètre et antimagnétique à remontage automatique et 60 heures de réserve de marche.

Montre Omega X Moonwatch

Les deux marques Omega et Swatch , toutes deux filiales du géant Swatch Group, ont présenté l’Omega x Swatch Bioceramic MoonSwatch. Inspirées de l’emblématique Moonwatch , ces montres fabriquées par Swatch abritent des mouvements de chronographe à quartz à l’intérieur d’un boîtier en bio-céramique de Swatch, qui est un mélange de deux tiers de céramique et d’un tiers de matériau dérivé de l’huile de ricin.

Les dimensions des montres sont les mêmes qu’une vraie Speedy Pro, avec un boîtier de 42 mm de diamètre, et plusieurs touches de design sont parfaitement imitées, comme les cornes torsadées, les compteurs évidés, le boîtier asymétrique et le Super-LumiNova lume.

La collection se compose de 11 modèles différents, chacun basé sur une «mission» distincte vers une destination dans le système solaire, avec les 9 planètes (y compris Pluton), le soleil et bien sûr la lune tous représentés.

ORIS ProPilot X Calibre 400

Oris possède une longue tradition dans le domaine des montres d’aviateur, notamment avec le nouveau calibre ProPilot X 400 , animé par un mouvement automatique maison. Il s’agit du Calibre 400 (visible depuis le fond du boîtier), qui dispose d’une réserve de marche de pas moins de 5 jours, garantit un écart quotidien moyen compris entre -3 et +5 secondes par jour, est antimagnétique et est couvert par une garantie de 10 ans. Le boîtier (39 mm) et le bracelet sont en titane et le cadran, avec guichet de date à 6 heures, est disponible dans les tons bleu, gris et saumon.

Il est équipé d’un verre saphir bombé qui a subi un traitement antireflet interne et externe. L’étanchéité est garantie jusqu’à 10 atmosphères.

Panerai Submersible QuarantaQuattro Blanc

Plusieurs nouveaux Submersibles avec des boîtiers de 44 mm rejoignent les modèles de 42 et 47 mm. Sur la photo, la variante « White », avec un boîtier en acier satiné, ainsi que la lunette tournante unidirectionnelle, le cadran blanc et le bracelet en caoutchouc vert.

Les indications concernent la date (à 3) et la petite seconde (à 9) ; les aiguilles et les index sont luminescents.

La couronne est protégée par le célèbre pont à levier. Il est animé par le calibre automatique P.900 (diamètre 12 1/2 »’, épaisseur 4,2 mm, 171 composants, 23 rubis, 28’800 alternances/heure, réserve de marche de 3 jours). Disponible dans différentes variations de matériau de boîtier, de lunette et de couleur de cadran, y compris une édition limitée Luna Rossa. Étanche jusqu’à 300 mètres.

Patek Philippe Quantième Annuel Travel Time 5326G

L’icône suisse n’a pas non plus déçu son public cette fois-ci. La nouvelle Patek Philippe Calendrier Annuel Travel Time référence 5326G est un nouveau garde-temps qui associe la complication Travel Time au calendrier annuel.

Il dispose d’un cadran de phase de lune, ainsi que d’une indication de l’heure locale, avec des guichets pour la date, le jour de la semaine et le mois. À l’intérieur du boîtier en or blanc de 41 mm, il y a un design Patek Philippe partout.

La nouvelle Travel Time est animée par le nouveau calibre 31-260 PS QA LU FUS 24H, qui offre une solide réserve de marche de 48 heures.

Capitaine Rado Cook

La nouvelle version de Captain Cook by Rado , désormais disponible en rouge, attire inévitablement le regard .

Cette nuance est mise en valeur par le cadran, proposé avec une teinte rouge foncé tendant vers le noir ; le noir colore également l’insert en céramique hi-tech qui surmonte la lunette tournante en acier comme le boîtier, d’un diamètre de 42 mm, et le bracelet à trois rangs de maillons fermés par une triple boucle en titane.

D’une étanchéité de 30 atmosphères, la montre est équipée du calibre R763, mécanique à remontage automatique, avec réserve de marche de 80 heures et spiral antimagnétique Nivachron.

Rolex GMT-Master II Réf.126720VTNR

Rolex a créé une pièce qui a vraiment surpris tout le monde. La nouvelle GMT-Master II n’est pas seulement une version rafraîchie de la montre emblématique, qui a été réintroduite l’année dernière aux côtés des modèles de bracelet Oyster en acier, c’est une image miroir.

C’est vrai, cette conception était destinée aux gauchers. En regardant la montre, vous pouvez voir la couronne qui dépasse du côté gauche du boîtier, ce qui signifie que la nouvelle Rolex GMT-Master II référence 126720VTNR est destinée aux porteurs du poignet droit.

En dehors du changement évident, Rolex a également amélioré la nouvelle montre avec une lunette verte et noire pour soutenir la lunette bicolore Cerachrom et l’affichage de la date agrandie avec lentille cyclopéenne. D’un point de vue technique, la montre est alimentée par la réf. 3285 – le calibre de manufacture avec 4 Hz et 70 heures de réserve de marche.

Rolex Oyster Perpetual Day-Date

Selon le fondateur de Rolex, Hans Wilsdorf, les dates et les jours. ils sont fondamentaux. Cette phrase donne naissance en 1956 à l’ Oyster Perpetual Day-Date , le premier chronographe automatique et étanche capable d’ afficher la date et le jour de la semaine en lettres et en toutes lettres sur deux guichets distincts.

Une montre fabriquée exclusivement avec des métaux précieux par la Crown House, avec un bracelet à trois éléments semi-circulaires, surnommée Président et l’une des Rolex pour hommes les plus populaires de tous les temps. Le nom remonte à l’histoire de la montre : Portée au poignet des politiciens, cadres et visionnaires du monde entier au fil des ans, la Rolex Day-Date fut bientôt surnommée « la montre du président ».

Sa dernière version est la première à associer un boîtier en platine de 40 mm à une lunette cannelée en platine. Sous le cadran bleu glacier se cache un mouvement automatique de nouvelle génération, fruit de quatorze brevets de précision, d’autonomie, de résistance aux chocs et aux champs magnétiques.

Speedtimer Seiko Prospex

L’année dernière, Seiko a lancé une série de chronographes automatiques pour la première fois depuis longtemps : le Prospex Speedtimer.

Suit maintenant un modèle spécial limité à 400 pièces pour les Championnats du monde d’athlétisme 2022, qui se tiendront en juillet dans l’État américain de l’Oregon et seront chronométrés par Seiko.

Contrairement aux modèles Unlimited, le chronographe bicompax de 42,5 mm en acier inoxydable à revêtement dur a un cadran texturé inspiré du stade avec des compteurs de couleur contrastée et des aiguilles de chronographe jaunes. Ce dernier est traditionnellement la couleur des chronomètres sportifs Seiko. Comme le calibre 6139 Speedtimer original de 1969, le calibre automatique interne 8R46 dispose d’un embrayage vertical et d’une roue à colonnes pour augmenter la précision et la durabilité.

La référence SRQ041JI est composée de 400 pièces et est livrée avec deux bracelets en acier inoxydable ou en cuir.

MoonSwatch de Swatch

La collection Bioceramic MoonSwatch de Swatch , créée en collaboration avec Omega. Tous les noms sont inspirés de l’espace, comme Mercure, Mars, Saturne et Pluton.

La première collection de montres produites par Swatch en collaboration avec Omega, inspirées des légendaires modèles Speedmaster Moonwatch, est pratiquement introuvable : elles n’ont pas le temps d’atteindre les quelques boutiques de la marque suisse, pour disparaître en un instant.

Après tout, ces modèles présentent une ressemblance frappante avec l’Omega originale : le boîtier asymétrique, la fameuse échelle tachymétrique et les sous-cadrans caractéristiques.

Le couvercle de la batterie est caractérisé par la représentation de la planète respective. La sangle est en velcro.

Au lieu de cela, ils sont fabriqués à partir de biocéramique, un matériau breveté par Swatch composé d’un tiers de dérivés d’huile de ricin. La gamme de couleurs est également nouvelle, des neutres aux rouges en passant par les roses ou les bleus. Ensuite, bien sûr, le prix : seulement 260 euros.

TAG Heuer Aquaracer 300

La dernière génération de la montre de plongée Aquaracer de TAG Heuer introduit un certain nombre de changements tout en restant reconnaissable.

Les modifications intègrent des améliorations plus subtiles de l’ergonomie et de l’expérience utilisateur, notamment un boîtier plus fin et plus léger.

Les changements les plus visibles visuellement sont la structure désormais plus adhérente de la lunette – qui s’inscrit dans celle des montres de plongée modernes typiques – et le cadran de la date à 6 heures surmonté d’une loupe circulaire (« cyclope »). Les sept nouvelles versions incluent des variantes de 43 mm et 36 mm, et quelques modèles notables sont en titane « un avec un cadran/lunette vert et un avec un cadran rétro/militaire évoquant celui de l’Aquaracer de 1978, la référence 844 .

TAG Heuer Aquaracer Professional 200

Avec l’ Aquaracer , revisitée en 2021, TAG Heuer ajoute de nouvelles variantes qui diffèrent sensiblement dans le design. Les index trapézoïdaux de l’avant-dernière génération de modèles sont de retour, remplacés l’an dernier par des index octogonaux.

TAG Heuer renonce également à la loupe de date biseautée par le bas et à une échelle en céramique avec un point lumineux dans la lunette tournante unidirectionnelle des temps de plongée.

Le boîtier en acier inoxydable se rétrécit de 43 à 40 millimètres et la résistance à l’eau de 300 à 200 mètres. Les modifications détaillées donnent à la montre un aspect plus simple et ont l’effet secondaire agréable que le nouvel Aquaracer Professional 200 peut être proposé pour 450 euros moins cher que l’Aquaracer Professional 300, qui est toujours disponible Le cadran cannelé typique a une teinte bleue ou noire

Tissot PRX

Tissot fait référence à son passé, et notamment à la Seastar de la fin des années 70, grâce à la collection Tissot PRX , caractérisée par un boîtier en acier de forme avec un bracelet intégré.

Sur la photo, notamment, la PRX au boîtier de 40 mm de diamètre et 11,3 mm d’épaisseur, animée par le calibre automatique Powermatic 80 (basé sur ETA, 23 rubis, 21’600 alternances/heure, réserve de marche de 80 heures, spiral Nivachron, personnalisé rotor), visible depuis le fond du boîtier, grâce à l’utilisation d’un hublot en verre minéral. Le cadran bleu à damier en relief (également disponible en noir) est doté d’aiguilles et d’index bâtons luminescents, ainsi que d’un guichet de date à 3h.

Le bracelet en acier est doté d’un fermoir papillon personnalisé. L’étanchéité est garantie jusqu’à une pression de 10 atmosphères.

Tudor Black Bay Pro

Nouveau modèle technique pour Tudor, avec un tout nouveau look : la Black Bay Pro propose une double lecture de fuseau horaire et introduit de nombreux détails esthétiques inédits dans cette collection, à commencer par la couronne de remontoir entièrement repensée pour assurer une prise en main optimale.

Autre nouveauté, les index appliqués sur le cadran et réalisés en céramique luminescente monobloc, tout comme la fermeture avec le système Tudor « T-fit » pour un réglage rapide de la longueur du bracelet (jusqu’à 8 mm).

Avec un boîtier en acier de 39 mm, une lunette fixe graduée et une aiguille 24 heures « Snowflake » jaune (pas une flèche comme dans les GMT traditionnels), elle est équipée du calibre automatique Tudor MT5652 (diamètre 31,8 mm, épaisseur 7,52 mm, 28 rubis, 28’800 alternances/heure, réserve de marche d’environ 70 heures, spiral en silicium, chronomètre Cosc).

Vacheron Constantin HISTOIRE 222

Un modèle qui a marqué l’histoire de Vacheron Constantin est de retour : le 222, dessiné par Jorg Hysek et lancé en 1977, à l’occasion du 222e anniversaire de la fondation de la Maison.

Sa réédition propose une interprétation actualisée de ce modèle mythique dans sa version Jumbo, avec un boîtier en or jaune de 37 mm et un bracelet intégré façonné dans le même métal précieux. Le mouvement de nouvelle génération utilisé est le calibre automatique 2455/2 (3,6 mm d’épaisseur, 28’800 alternances/heure, 194 composants, 27 rubis, réserve de marche d’environ 40 heures), visible depuis le fond du boîtier et portant le Poinçon de Genève. Sur le cadran doré, les aiguilles et les index sont remplis de substance luminescente. A noter la Croix de Malte en or blanc placée à 5 sur le boîtier.

Zénith Chronomaster Open

La collection Chronomaster Open est renouvelée, présentée pour la première fois en 2003 et caractérisée par une ouverture sur le cadran en correspondance avec l’organe réglant et l’échappement. Maintenant, l’ouverture a été redessinée, en éliminant le cadre appliqué et en lissant ses bords. L’un des codes typiques de Zenith Chronomaster demeure, à savoir les trois compteurs colorés, avec celui à 9 (où se trouve la fenêtre susmentionnée sur le mouvement) composé de verre hésalite. Le boîtier (disponible en acier ou en or rose) a été réduit, réduisant le diamètre à 39,5 mm. Le mouvement utilisé est le calibre automatique El Primero 3604 (36’000 alternances/heure, réserve de marche d’environ 60 heures).

Nous vous recommandons : Tendances 2023 horlogerie : du noir et des couleurs pour les montres de luxe

Plan du site